Lyon | Ecully | Saint Etienne | Sophia Antipolis
04.82.53.72.00
contact@kardynal.fr

Quels sont les accidents du travail les plus fréquents ?

Quels sont les accidents du travail les plus fréquents ?

Malgré les nombreuses législations et recommandations énoncées en termes de sécurité au travail par le ministère de la Santé ou les assurances, les accidents du travail restent nombreux. 

Certains postes comportent de nombreux risques. Certains accidents du travail sont également liés à des employés un peu trop téméraires. Alors quels sont les accidents du travail les plus fréquents ?

En tant qu’employeur, si un de vos employés est victime d’un accident du travail, cela représente une charge. Déjà, car vous allez être privé de votre employé au cours de son arrêt de travail. Mais vous pouvez également être amené à lui verser des indemnités. 

Voici les accidents du travail les plus fréquents et comment vous pouvez les prévenir pour éviter de placer votre entreprise dans une situation ennuyante. 

Qu’est-ce qu’un accident du travail ? 

Avant de se lancer dans la liste des accidents du travail les plus fréquents, il est important de définir ce qu’est un accident du travail. 

Selon le site des services publics, un accident est considéré comme un accident du travail lorsqu’il survient par le fait du travail, ou à l’occasion du travail. Quelle qu’en soit la cause, il est alors considéré comme un accident du travail. 

Dès que l’accident survient dans les locaux de l’entreprise, il est présumé d’origine professionnel. 

Pour qu’un accident soit présumé d’origine professionnel, il faut que la lésion apparaisse soudainement à la suite de l’accident. Autrement dit, l’accident en est la cause. 

Les lésions peuvent être corporelles. Par exemple, une douleur musculaire qui apparaît à la suite d’un effort.

Les lésions peuvent également être d’ordre psychologique. Par exemple, un choc émotionnel ayant lieu à la suite d’une agression. 

Les principales causes des accidents du travail 

La manutention

Les accidents de travail liés à la manutention sont les plus fréquents. Selon le site Ameli.fr, 50% des accidents de travail surviennent à la suite d’actions de manutention. Ce type d’accident est notamment fréquent dans les entreprises du bâtiment et de services. 

La manutention désigne les actions qui impliquent le soutien ou le transport de charge nécessitant un effort physique d’une ou plusieurs personnes. Les accidents liés à la manutention apparaissent souvent à la suite de manipulations répétitives de charges lourdes. 

Comment les éviter ? 

Si les accidents du travail liés à des actions de manutentions surviennent si régulièrement, c’est avant tout lié à un manque de connaissance des bonnes postures à adopter. Les employés adoptent souvent des gestes ou des postures qui sont mauvaises pour le corps. Un bon moyen de prévenir les accidents de travail relatifs à la manutention et d’augmenter la vigilance des employés à ce sujet. Vous pouvez par exemple organiser des journées de formations pour apprendre les bons gestes et les bonnes postures pour préserver son corps lors des actions de manutention. 

Les chutes

Après la manutention, les chutes sont la deuxième cause des accidents du travail. Selon le site Ameli.fr, les chutes sont la cause de 20% des accidents du travail. 

Les chutes peuvent être de plain-pied ou de hauteur. 

Une chute est considérée de plain-pied lorsque la victime a été déséquilibrée sans pour autant effectuer un travail en hauteur. Les chutes de plain-pied ne sont pas considérées comme risquées, à tord ! Pourtant, nombreux sont les accidents du travail causés par une chut plain-pied. 

Une chute de hauteur est comme son nom l’indique, une chute depuis une hauteur. Une chute d’un escabeau ou d’une échelle est également une chute de hauteur. D’ailleurs l’utilisation d’échelle ou d’escabeau doit être limitée ! 

Les travaux en hauteur représentent de nombreux risques que ce soit l’accès à des hauteurs par engin de levage, l’accès à des toitures… 

Comment les éviter ?

Pour prévenir les chutes, il faut mettre en place des actions de protection et de prévention. Vous pouvez pour cela, vous appuyer sur les recommandations émises par la caisse d’assurance maladie que vous pouvez trouver ici et ici

Concernant les chutes de plain-pied, il faut bien avoir conscience qu’elles ont leur lot de risques. Il faut évaluer ces risques et les prendre en compte dans la conception de l’équipement, du poste de travail et du mode opératoire afin de les prévenir. 

L’utilisation d’outils ou de machines

Les accidents du travail liés à l’utilisation de machines ou d’outils représentent 15% des accidents du travail. En effet, beaucoup de situations à risques peuvent survenir à la suite d’utilisation d’outils ou machines. Ces utilisations sont diverses. Il peut s’agir, par exemple, de l’utilisation d’un chariot, d’un véhicule, le travail à la chaîne…  

Le niveau de risque n’est pas le même selon les outils et les machines. Pour autant, chaque risque doit être pris en compte. 

Comment les éviter ?

Lire les modes d’emploi des outils et des machines et un bon moyen d’éviter les accidents du travail. Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas une perte de temps. Lire un mode d’emploi est un exercice ponctuel. Une fois le mode d’emploi lu, l’employé sera plus vigilant et conscient de ce qu’il ne doit pas faire. 
Encouragez vos employés à lire les modes d’emploi. 

Ces trois types d’accidents représentent à eux seuls 85% des accidents du travail. Il est donc essentiel de prendre vos dispositions pour limiter les risques liés à la manutention, les chutes et l’utilisation d’outils et de machines. 

Contactez-nous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *