Comment avoir une bonne ambiance au travail ?

Comment avoir une bonne ambiance au travail ?

A chaque instant de sa vie ou de sa journée, chacun est en proie à des ressentis qui influent positivement ou négativement ses actes. Autrement dit, le salarié (ou tout autre acteur de votre entreprise), fournit un travail qui varie en fonction de son humeur. Naturellement, la mauvaise humeur ou le mal être d’un protagoniste déclenche presque systématiquement un effet domino. Dans cette mesure, on peut considérer que dans un intérêt de productivité et d’entente cordiale, il est essentiel de maintenir un confort de travail favorable.  Mais quels sont les facteurs de mauvaise ambiance, et comment palier les éternelles problématiques que l’Homme génère ? Comment avoir une bonne ambiance au travail ?

Le facteur principal du « State of Mind » de vos équipes, c’est vous, le Manager.

Le management se distingue en 4 grands styles principaux: Participatif, Collaboratif, Délégatif, et Persuasif. Aucun n’est bon, aucun n’est mauvais. Tout dépend de votre interlocuteur. C’est donc à vous de trouver un compromis entre votre personnalité et celle de votre personnel, afin de nourrir une bonne entente et un bon état d’esprit. De même, prenez en considération les petits détails que laissent transparaître vos collaborateurs : Signes de fatigue, de stress, de désaccord, de contrariété, n’hésitez pas à prendre le temps de chercher les causes de ces humeurs changeantes. C’est alors que votre salarié aura la satisfaction d’avoir été entendu, et il retournera à son poste dans de meilleurs dispositions.

Comment avoir une bonne ambiance au travail ? : La charge de travail doit être adaptée.

Il est important de répartir de façon pondérée la charge de travail, en fonction du niveau de responsabilisation de votre personnel. Un salarié surchargé ne sera pas forcément efficace à toute épreuve : le stress lui fera vite perdre ses moyens, et donc sa productivité Bien sur, il va de soi que vous ne pouvez pas faire de cas par cas, surtout si votre structure accueille de nombreux salariés. C’est pourquoi, il faut se baser sur une fiche de poste lors du recrutement, et n’étendre la polyvalence de la personne concernée qu’après l’avoir concerté.

Maintenir le dialogue et communiquer

Le dialogue est essentiel à plusieurs niveaux et a plusieurs façons d’avoir lieu. Il peut se réaliser par écrit, par téléphone, en rendez-vous individuels, en réunion, entre vous et le personnel, entre les salariés seulement, sur le lieu de travail ou en dehors. A savoir, un terrain neutre est plus propice à obtenir et à donner des informations. A l’évidence, il ne s’agit pas de créer de toute pièce ce nouveau phénomène qu’est la « réunionite »,  ou encore de perdre trop de temps dans des dialogues qui pourraient ne pas avoir lieu. En revanche, la constance est de rigueur. Une réunion d’équipe chaque mois n’est pas de trop ; Même si vous n’avez pas d’information à donner, ne l’annulez pas, car ce n’est peut-être pas le cas de tout un chacun.

Favoriser des évènements fédérateurs

A l’occasion de fêtes, ou des veilles de fermetures annuelles, les salariés ont besoin que leur travail soit valorisé. Vous pouvez simplement le leur signifier, si vous le jugez nécessaire, ou alors prendre le temps d’organiser un évènement fédérateur. Ce peut être un repas au restaurant, un spectacle, un pot. Le simple fait d’avoir pris le temps de créer un évènement pour eux soulignera votre volonté de maintenir leur confort. Cela est est un exemple de comment avoir une bonne ambiance au travail. Durant ces moments, les collaborateurs pourront avoir d’autres dialogues que ceux qu’ils ont l’habitude d’avoir sur le plan professionnel. Il arrive de voir que des gens sont très complémentaires et efficaces professionnellement, mais n’ont pas d’affinités sortis de ce cadre. Ce peut être l’inverse, et ce sont ces liens que vous devez créer et promouvoir, en vue de la pérennité de votre structure.

Le matériel de travail doit être maîtrisé, et maîtrisable.

Il n’y a rien de tel que du matériel obsolète pour perdre du temps, donc générer une anxiété. Il en est de même pour tout changement de support informatique : Consulter les équipes peut s’avérer instructif, pour mesurer l’adaptabilité de chacun aux nouveaux outils que vous préconisez. Dans cette démarche, prévoyez un temps d’assimilation des nouvelles mesures par votre personnel.

En quelques mots, voici les éléments clés qui feront de vous un manager respecté et apprécié. Bien que l’affect n’ait pas sa place, il est pourtant omniprésent et impulse toute la bonne volonté de votre personnel. Qui dit bien être, dit bonne volonté, dit bon travail et bon investissement, dit pérennité. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’article sur 10 conseils.. et vous verrez que la question de la bonne ambiance fait partie des 7 métiers du chef d’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *