Placement de produits : Quelle fiscalité pour un influenceur ?

Placement de produits : Quelle fiscalité pour un influenceur ?

Les placements de produits constituent aujourd’hui une partie importante des revenus des influenceurs et des blogueurs. Comme toute source de revenu, les revenus tirés d’un partenariat avec une marque dans le cadre d’un placement de produits est soumis à une fiscalité. Bien entendu, les conditions fiscales dépendent des conditions de ce dernier. 

Notre cabinet comptable Kardynal, situé à Lyon, Sophia Antipolis et Saint Etienne, accompagne régulièrement des influenceurs et des blogueurs dans la gestion de leur activité. Aujourd’hui, nos équipes vous détaillent les conditions fiscales d’un placement de produits. Bien entendu, si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter !

La fiscalité d’un placement de produits en fonction du statut juridique de l’influenceur. 

La fiscalité d’un placement de produit dépend en effet de la situation de l’influenceur. Pour réaliser un placement de produit, un influenceur ou un blogueur a deux possibilités : 

  • Réaliser un contrat d’affilié salarié avec la marque 
  • Facturer la prestation au nom de sa société

Découvrez nos offres dédiées influenceurs.

En cas de contrat de travail avec la marque 

En tant qu’influenceur, vous n’êtes pas obligé de créer votre société pour réaliser des placements de produit. En revanche, si vous souhaitez facturer une marque en échange d’un placement de produits sur vos plateformes, votre seule solution est de réaliser un contrat de travail. Vous êtes alors considéré comme un salarié de cette marque. 

Notez que dans cette situation, il existe un lien de subordination entre vous et la marque. Vous serez donc contraint de respecter les briefs de cette dernière et vous aurez très peu d’autonomie ! De plus, en cas de non-respect des obligations, la marque pourra prendre des sanctions contre vous. 

Dans le cas d’un contrat de travail, vos revenus tirés d’un placement de produit seront soumis à l’impôt sur le revenu. 

Voici le barème progressif appliqué aux revenus en 2020 : 

Tranche Taux d’imposition 
Jusqu’à 10 084 €0%
De 10 085 € à  25 710 €11%
De  25 711 € à  73 516 €30%
De  73 517 € à 158 122 €41%
Plus de 158 122 €45%

Source : Quel est le barème de l’impôt sur le revenu ?

En cas de facturation au nom d’une société 

La seconde solution qui s’offre aux influenceurs et blogueurs qui souhaitent réaliser des placements de produit est la création d’une société ! 

À lire également : Existe t-il un « statut juridique influenceur ? »

Créer votre société va vous permettre de facturer vos prestations à une marque qui souhaite travailler avec vous. Néanmoins, pour facturer vos prestations, vous n’avez d’autres choix que celui de créer une société. En effet, une facture ne peut être réalisée sans numéro de SIRET, et le seul moyen d’en avoir un est de créer une société. 

Lorsque vous exercez sous le nom de votre société, le régime fiscal appliqué dépend du statut juridique et fiscal pour lequel vous optez. Selon votre activité et le montant de vos revenus, certains statuts et régimes présentent plus d’avantage que d’autres.

Afin de faire le bon choix il est préférable de vous référez à un professionnel tel qu’un expert-comptable qui saura vous proposer les optimisations fiscales les plus adaptées. Vous pouvez dès à présent demander un rendez-vous conseil avec notre équipe afin que nous puissions vous conseiller sur le statut et le régime les plus adaptés à votre situation. 

Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *